top of page

Emily Dickinson to March / Emily Dickinson à Mars (1874)

Dernière mise à jour : 20 mars 2023


Poème n°1320



Dear March—Come in— How glad I am— I hoped for you before— Put down your Hat— You must have walked— How out of Breath you are— Dear March, how are you, and the Rest— Did you leave Nature well— Oh March, Come right up stairs with me— I have so much to tell—


I got your Letter, and the Birds— The Maples never knew that you were [coming— I declare - how Red their Faces grew— But March, forgive me— And all those Hills you left for me to Hue— There was no Purple suitable— You took it all with you—



Who knocks? That April— Lock the Door— I will not be pursued— He stayed away a Year to call When I am occupied— But trifles look so trivial As soon as you have come


That blame is just as dear as Praise And Praise as mere as Blame—



|poem in the public domain|





Cher Mars ─ Viens, entre ─

Comme je suis contente ─

Je t’espérais avant ─

Pose là ton Chapeau ─

Il t’a fallu marcher ─

Comme tu es Essoufflé ─

Cher Mars, comment vas-tu, et tout le Reste ─

As-tu quitté Nature en forme ─

Oh Mars, Viens vite à l’étage avec moi ─

J’ai tant à raconter ─


J’ai trouvé ta Lettre, et les Oiseaux ─

Les Érables pas un seul instant n’ont su que tu arrivais ─

Je le dis ─ comme leurs Figures ont Rougi ─

Mais Mars, pardonne-moi ─

Et toutes ces Collines que tu laissas pour moi afin de Coloris ─

Il n’y eut de Pourpre qui convint ─

Tu as pris tout cela avec toi ─


Qui frappe ? Avril, celui-là… ─

Verrouille la Porte ─

Je ne serais pas pourchassée ─

Il s’est tenu un An à l’écart pour carillonner

Quand je suis occupée ─

Mais des vétilles paraissent si futiles

Dès ton arrivée


Que le Reproche, c’est simple, est aussi précieux que l’Éloge

Et l’Éloge aussi banal que le Reproche ─




|© éditions atmen, 2023 /trad. N. Millet|


remerciements sincères à l'amie qui

m'aida à améliorer & finaliser

cette traduction

N.M.



[le courriel envoyé le lundi 20 mars 2023 comportait plusieurs fautes importantes, rectifiées ici.

Merci à J.-N. D. ainsi qu'à G. H. de me les avoir signalées]

28 vues0 commentaire

Comments


bottom of page